Sans Perchlo sans solvant Propreté Hygiene

Sans Perchlo Sans solvant

INTERDICTION DU PERCHLO DANS LES PRESSINGS

“A Paris, le 19 avril 2012, une délégation du Réseau Environnement Santé (RES), de l’association Générations Futures et de l’Association des Victimes des Émanations de Perchloroéthylène des Pressings (ADVEPP) a été reçue à sa demande par le Directeur Général de la Santé. Celui-ci a annoncé le principe de l’interdiction du perchlo dans les pressings selon les modalités suivantes :

  • Interdiction immédiate dans les installations nouvelles
  • Fermeture immédiate des installations induisant une contamination des riverains supérieure à 1250 microgrammes par mètre cube (1250 µg/m3)
  • Arrêt au 1er janvier 2014 des installations de plus de 15 ans
  • Arrêt des installations existantes dites non NF au 1er janvier 2018
  • Arrêt des installations NF au 1er janvier 2022. Suite ici.

LES DANGERS DU PERCHLO :
”Le perchloroéthylène est toxique pour les travailleurs, pour les riverains et pour la population en général. Ce n’est pas une extrapolation, ce sont des centaines d’études scientifiques accumulées depuis des décennies qui le disent ; c’est aussi ce qu’apportent les témoignages des victimes des émanations des pressings.

Le perchloroéthylène en chiffre

La France compte environ 5000 pressings, 90% d’entre eux utilisent du perchloroéthylène. Chaque année, 1 million de litres de perchloroéthylène soit environ 8200 tonnes sont utilisées.

Utilisation

En général, le perchloroéthylène est utilisé comme solvant. Le perchloroéthylène est le solvant le plus couramment utilisé pour le nettoyage à sec. (…)

Effets sur la santé

Dans l’Union européenne, le perchloroéthylène est classé comme « nuisible à la santé » et   « dangereux pour l’environnement ». (…) Lors de l’ouverture du hublot d’une machine de nettoyage à sec, les vapeurs de perchloroéthylène s’échappent de la machine. Les personnes travaillant ou habitant au-dessus d’un pressing sont exposées à ces vapeurs. Les vapeurs de perchloroéthylène peuvent traverser le béton et les planchers jusqu’à trois étages au-dessus du rez de chaussée. Les alentours des pressings au   Perchloroéthylène sont aussi très souvent contaminés et sont dangereux pour les passants, clients et voisins des pressings au perchloroéthylène. Le perchloroéthylène est absorbé par inhalation, par voie orale et par la peau (quand il est sous forme liquide). Il est toxique pour le système nerveux et le rein.(…)

Effets sur l’environnement

Le perchloroéthylène est dangereux pour l’environnement. Rejeté dans l’eau ou l’air, il se dégrade très lentement. Les machines de nettoyage à sec laissent échapper des vapeurs de perchloroéthylène dans l’air et produisent des boues chargées de perchloroéthylène qui peuvent être recyclées mais partent souvent dans les égouts.” Extraits du dossier de presse de l’association Réseau Environnement Santé

Dossier de presse complet ici.

Autres articles de presse sur les dangers du perchloroéthylène

Le perchloroéthylène interdit dans les pressings avant l’été. (Libération)

Les pressings priés d’éliminer le perchlo (Libération)

Le perchloéthylène bientôt interdit dans les pressings (Le Monde)

Vers la fin du perchloroéthylène (Le Figaro)